NOTES DE SÉCURITÉ POUR LES RANDONNÉES DU VENDREDI:


1) S'ASSURER QUE VOUS AVEZ UN NIVEAU MINIMAL DE PATINAGE ET DE RÉSISTANCE PHYSIQUE AVANT DE VENIR À L'ITINÉRAIRE.
Si vous ne savez pas comment freiner, tourner ou si votre force physique est insuffisante pour maintenir une vitesse soutenue minimale sur quelques kilomètres, vous devez reporter votre assistance à la route jusqu'à ce que vous soyez mieux préparé. Si vous avez une expérience de base, vous pouvez opter pour l'option Cargol, pour commencer ou pour vous exercer de manière plus sûre.

2) VÉRIFIEZ L'ÉTAT DE VOS PATINS AVANT DE QUITTER LA MAISON.
Un frein trop usé, un arbre peu serré, des roulements sales ou en mauvais état peuvent être à l'origine d'un accident survenant en cours de route.

3) UTILISEZ LES PROTECTIONS.
Le casque, les protège-poignets, les coudières et les genouillères vous protégeront en cas de chute et vous éviterez ainsi de regretter de les avoir laissés à la maison. Rappelez-vous qu'il vaut mieux prévenir que guérir.

4) MANGER QUELQUE CHOSE AVANT DE PATINER OU PRENDRE UNE BARRITA D’ÉNERGIE PENDANT LA ROUTE.
Si le corps n'a pas suffisamment de nutriments dans le sang après un effort physique excessif, une hypoglycémie ou un évanouissement peuvent survenir.

5) TRANSPORTER DE L'EAU.
De cette façon, vous pouvez boire quand vous en avez besoin et maintenir un niveau d'hydratation approprié. Les arrêts à proximité des sources ne seront prolongés que lorsque chacun pourra boire de l'eau et que, par conséquent, l'itinéraire pourra être redémarré sans vous laisser le temps de boire à la fontaine. La consommation d'alcool accélère non seulement la déshydratation, mais est également incompatible avec la participation aux itinéraires APB. Patiner sous ses effets peut entraîner votre expulsion du groupe.

6) SOYEZ PONCTUEL.
L'itinéraire a une heure de départ établie. Si vous pensez que vous ne pouvez pas vous rendre à la sortie, vous pouvez rejoindre le groupe à n'importe quel point du parcours.

7) ÉCOUTEZ ET OBÉISSEZ LES INDICATIONS DES ORGANISATEURS QUI ALLAIT AVEC LES GILETS JAUNES ET LES ORANGES.

Ils veillent à la sécurité de la route.
Les organisateurs guident le groupe pendant le parcours et sont en contact continu par radio pour gérer le déplacement des patineurs à travers la ville et éviter toute surprise. Toujours écouter les indications des organisateurs, car ils agissent pour la sécurité du groupe.

8) VOUS DEVEZ DEMEURER AU SEIN DU COMITÉ FORMÉ PAR LES ORGANISATEURS AVEC DES GILETS ORANGES QUI SONT SUR LE DEVANT ET EN PART DU GROUPE.

8A) Les organisateurs avec des gilets orange devant le groupe déterminent le rythme auquel l'itinéraire peut être fait en toute sécurité. Le trafic est sécurisé juste avant le passage de ceux-ci et va de l'avant en vous exposant à un accident dont l'APB ne sera pas responsable.

8B) Les organisateurs avec des gilets orange qui sont dans la file d'attente du groupe se réservent le droit d'avancer les patineurs qui ne sont pas en mesure de maintenir la vitesse minimale requise pour suivre l'itinéraire. Ils feront également progresser tous les patineurs qui, capables de patiner plus rapidement, tomberont volontairement en arrière et produiront des trous dans le dos du groupe de patineurs: les organisateurs avec des gilets jaunes ne peuvent pas réduire indéfiniment le trafic. Toute personne avancée par les organisateurs de la queue ne sera considérée comme hors du groupe et l'APB ne sera pas tenu responsable de tout accident pouvant survenir derrière les organisateurs orange de la file d'attente. Ces organisateurs seront en mesure d’aider dans une certaine mesure les personnes qui ont des difficultés à suivre le groupe mais, s’ils estiment qu’ils ne peuvent pas suivre, ils seront invités à quitter la route. Les personnes expérimentées seront seules responsables de leur propre sécurité.

9) LA PATINAGE AU DROIT, EN QUELQUE POSSIBLE.
De cette façon, il est plus facile pour les véhicules et les organisateurs munis de gilets jaunes de progresser pour bien travailler, ou pour les autres patineurs qui veulent aller plus vite que vous.

10) ÉVITER LE PATINAGE DES ACIERS ET ESSAYER DE TOUJOURS ALLER SUR LES CHAUSSURES.
De cette façon, vous éviterez les accidents qui pourraient survenir à cause d’une voiture qui quitte votre garage ou d’un piéton sans connaissance.

11) SOULEVEZ LES ARMES LORSQUE VOUS FREINEZ ET CONSEILLER VERBALEMENT À LA VUE D'UN OBSTACLE DANS LE SOL.
Si nous collaborons tous au maintien de la sécurité sur la route, de multiples collisions peuvent être évitées.

12) GARDEZ UNE DISTANCE PRUDENTIELLE EN CE QUI CONCERNE LE RESTE DES RESSORTS SUR LA ROUTE.
Si la foule est évitée, il est plus facile de protéger notre intégrité physique et celle des patineurs qui sont derrière nous. Si le patineur devant nous perd l'équilibre et tombe au sol, nous pourrons l'éviter s'il y a suffisamment de distance entre lui et vous, sinon vous le garderez probablement au sol.

13) NE PAS MANIPULER OU ENSEIGNER DES COMPÉTENCES QUI PEUVENT ORIGINER UN ACCIDENT.
Faire reculer, faire avancer quelqu'un ou freiner en faisant du slalom sans regarder autour de lui sans vérifier si quelqu'un arrive, peut provoquer un accident lors d'une collision avec un autre patineur lors d'une traversée inattendue.

14) ÉVITER LES DISTRACTIONS LORS DU PATINAGE.
Trop distrait discutait avec d'autres patineurs, écouter de la musique ou regarder le paysage peut vous causer un accident avec des obstacles imprévus (marches, bancs, poubelles, etc.) Inattention sur la route est la principale cause des accidents en cours de route.

15) IL EST INTERDIT DE PRENDRE UN VÉHICULE (MOTOCYCLE, VOITURE OU VÉLO) PENDANT LA ROUTE.
C'est une pratique à haut risque et pénalisée légalement.

16) RESPECTER LE RESTE DES SKIDERS ET DES UTILISATEURS DE LA ROUTE PUBLIQUE.
Agissez de la même manière que vous voudriez qu'ils se comportent avec vous. Les routes APB ne sont pas seulement récréatives, elles visent également à montrer que nous, les patineurs, sommes des athlètes raisonnables et responsables.

17) NE PAS PRENDRE DE PATINAGE À VOTRE MASCOT.
Même si votre chien, chat ou oiseau est très bon et paisible, ne le prenez pas pour patiner sur les routes du vendredi. Ce sont des animaux et, en tant que tels, peuvent avoir des réactions imprévisibles capables de générer un accident évitable si l'animal s'était reposé chez lui. Soyez responsable et ne présentez aucun risque inutile le vendredi.